QUESTIONS AU ZÈBRE JAUNE

Il y a de très longs passages pour piétons qui couvrent plusieurs voies de circulation. Dois-je, en tant qu’automobiliste, accorder la priorité aux piétons venant de la gauche même dans de tels cas?
En face d’un passage pour piétons continu et quelle qu’en soit la longueur, la priorité est à accorder aux piétons venant de la gauche. Toutefois, lorsqu’un îlot central interrompt les lignes, l’automobiliste a le droit de passer jusqu’à ce que le piéton ait atteint l’îlot. Mais la prudence s’impose malgré tout car les lignes de certains passages ne s’interrompent pas à la hauteur de ce qui semble être un îlot !

 

A partir de quel moment (distance de la voiture qui approche) le droit de priorité des piétons vaut-il?
La distance n’est pas définie en mètres. La voiture qui approche doit pouvoir s’arrêter sans manœuvre de freinage intempestive. Sur route mouillée, la distance de freinage, qui dépend aussi du temps de réaction, peut atteindre 35 m (ce qui correspond à 7 voitures parquées). Elle est encore plus longue sur route enneigée ou verglacée.

 

Pourquoi les trams ont-ils la priorité ? Il y a aussi des accidents entre les piétons et les trams.
Les véhicules qui circulent sur des rails ne peuvent éviter quelqu’un et réagissent lentement car, le coefficient de frottement étant faible, la distance de freinage est importante. C’est pourquoi les trams ont la priorité par rapport aux piétons et aux autres véhicules (excepté les véhicules prioritaires). Par ailleurs, en cas de freinage d’urgence et d’accident, les passagers des transports publics peuvent être eux-mêmes blessés car ils ne sont pas attachés.

 

Pourquoi y a-t-il des bandes pour piétons sur les voies de trams?
Les trams ne circulent pas toujours en site propre mais partagent souvent une partie de la chaussée avec les autres véhicules. Là où seuls les trams circulent, les lignes jaunes servent juste à indiquer le cheminement piétonnier.

 

Comment un piéton doit-il se comporter lorsque les voitures ne s’arrêtent pas?
Il doit attendre au bord du trottoir, diriger son regard sur le véhicule qui approche et faire un signe clair à l’intention de l’automobiliste lorsque celui-ci se trouve à environ 30 mètres du passage piétons.

 

Comment un piéton peut-il indiquer à un conducteur de camion, de voiture ou d’un autre véhicule qu’il lui accorde le passage?
Le mieux est de ne pas se tenir trop près du bord du trottoir. Avant de reculer d’un pas, il faudrait s’assurer que l’espace arrière est vraiment libre.

 

Faites-nous parvenir vos questions. Nous y répondrons volontiers et les publierons ici avec notre réponse, dans la mesure où elles sont d’un intérêt général.